Les astuces pour meubler un studio étudiant sans se ruiner

A chaque rentrée académique, nous assistons à cette course bien connue des étudiants qui vise la recherche d’un studio à louer près de leur université ou grande école. Pour les plus chanceux, une fois les clefs en poche, une question primordiale se pose: comment aménager la pièce ? Et qui dit étudiant dit d’une part, peu de temps disponible et, d’autre part, budget restreint… Dès lors, il devient rapidement évident qu’il faudra agir de manière réfléchie sous peine de dormir à même le sol !

Voici quelques astuces pour équiper un studio sans se ruiner.

Louer le mobilier

Une première solution consiste en la location de meubles qui est avantageuse en bien des points. Non seulement la somme à débourser est bien moindre que pour un achat mais en plus, cela permet un gain de temps considérable dans la mesure où tout étant centralisé en un seul dépôt, il n’est plus nécessaire de faire le tour des magasins pour faire son choix. Tout l’équipement nécessaire est à portée de main : lit à petit prix, table et chaise pas cher pour le coin bureau, sofa confortable, etc. Par ailleurs, il est à noter que le service ne se paye pas anticipativement pour toute la durée de l’occupation prévue mais bien comme un loyer classique, mensuellement. Enfin, il faut éviter de tomber dans la confusion de propriété. En effet, avec les mois qui passent, on s’habitue au mobilier, si bien qu’on oublie qu’il ne nous appartient pas et qu’il faudra à terme, le restituer dans son état initial.

Meubler un studio étudiant

Louer un studio meublé

Une autre solution est d’éplucher les offres de studios déjà meublés. L’avantage pour les étudiants est qu’il est déjà prêt à l’emploi et, heureusement, il y en a pour toutes les bourses. Ce genre d’annonce se retrouve chez les agences immobilières et sur les sites de petites annonces pour particuliers. Cependant, il faut faire attention aux arnaques, bien vérifier la durée proposée par le bailleur et tenir compte du règlement en vigueur dans le bâtiment (espace non-fumeur, pas de colocation, pas d’animaux, etc.).

Opter pour d’autres solutions

Si les possibilités évoquées précédemment ne conviennent pas, il existe des alternatives pour pouvoir meubler un studio étudiant sans dépenser de trop. En effet, une autre solution consiste à récupérer les vieux meubles inutilisés des parents ou des proches généreux de l’étudiant. En plus de l’économie substantielle, avec un peu de chance, vous pourriez vivre dans un studio à la mode, le coté vintage de certains meubles étant très tendance aujourd’hui. Un petit coup de pinceau ou de marteau et le tour est joué. Si malgré tout, cette solution ne convient pas, il sera encore temps de se rendre dans des magasins qui proposent des équipements de seconde main à des prix très abordables. Même si l’idée de l’occasion peut parfois rebuter, vous ne serez pas le premier à y trouver votre compte. Le cas échéant ou pour ceux qui ne jurent que par le neuf, la perle rare pourrait se trouver sur les sites de déstockage ou dans les magasins qui liquident les meubles issus des anciennes collections.

Envie d’autres bons plans pour les meubles ? Visitez cette page.

Leave a Reply 0 comments

Leave a Reply: